Mirages™

GAINSBOURG POUR SITE MIRAGE« Je me sers de groupe de photos, peintures ou images de films, correspondant à des thèmes communs. Je les assemble comme un metteur en scène place ses acteurs dans son décor et dirige son histoire à sa guise. Je leur donne une nouvelle vie, un nouveau sens, dans un espace qui leur est propre. Avec le cinéma comme source visuelle première, mon art se croise au jeu du souvenir, des songes, des icônes et des symboles de l’art populaires. C’est l’équilibre entre le concret et l’irréel, le réel et le rêve, le souvenir et le fantasme… »

 


Pour toute commande personnelle à partir de vos propres influences et empreintes artistiques, pour tout projet ou toute forme de collaboration, adressez-vous aux contacts en bas de la page.


 

SÉLÉCTION OEUVRE

COLLAGE BAYA- Petit
LA PLAGE (340x90cm) 2018

La plage de Capbreton mélangée aux peintures de Jack Vettriano et Henry Scott Tuke. Nudité, romantisme, surf, enfance, Marilyn Monroe et amour sous une odeur de fin d’été.

 

 

SUMMER LOVE (160x100cm) 2017

La plage, l’été, la chaleur, le cinéma, l’amour.

 

 

WILD (300x100cm) 2018

Six icônes féminines du XXIème siècle sur un décor adapté de Patrick McComarck.

 

 

The perspective

THE PERSPECTIVE (120x80cm) 2017

Une mise en scène des films du réalisateur italien Michelangelo Antonioni. La croisée de Blow up avec David Hemmings, Vanessa Redgrave en point de perspective et La notte avec Monica Vitti sur un décor symbolique de Red desert.

 

 

Black America

BLACK AMERICA (160x100cm) 2017

Les icônes noires américaines sur un décor de nuit New-Yorkaise adapté de Stephen Shore.

 

 

Road by the pond

ROAD BY THE POND (160x100cm) 2017

Les peintures de Gideon Rubin croisée à la provocation de Carlo Mollino, la mélancolie d’Edward Hopper et le calme de Todd Klassy.

 

 

The dispute

THE DISPUTE (160x100cm) 2016

Le croisement de trois films d’Elia Kazan, A streetcar named Desire, East of Eden et On the Waterfront.

 

 

PAINTING PICTURE OF A NEVER ENDING MESS (300x100cm) 2018

Les peintures de Euan Uglow croisées aux icônes musicales du XXème siècle.

 

 

Impossible love

impossible love (140x100cm) 2017

Le croisement de deux films de George Stevens, plaçant ainsi Elizabeth Taylor sur deux différents personnages. Giant et A place in the sun.

 

 

STARS (300x100cm) 2018

Du bonheur au danger, sur un décor adapté de Luis Barrangan et Ricardo Bofill.

 

 

After the storm

AFTER THE STORM (300x100cm) 2017

Contemplation, jeunesse, mort et solitude de l’univers Gus Van Sant.

 

TELECHARGER ET PARTAGER LE DOSSIER DE PRESENTATION

Capture d_écran 2018-10-19 à 10.53.00

EXPOSITION

 

 

CREATIVE PROCESS

 

Suivez tout le processus créatif sur Youtube.